Après 8 heures: Lamborghini et Audi s’échangent la tête alors que la bagarre monte d’un cran

31 Juillet 2021

Peu après minuit, la Lamborghini #63 Orange1 FFF Racing était en tête des TotalEnergies 24 Hours of Spa, suivie de deux Audi Sport Team WRT, alors que plusieurs leaders ont connu des problèmes.

Parmi eux, la Ferrari #51 Iron Lynx, aux commandes avec Come Ledogar, qui a écopé d’un drive-through pour une infraction aux stands plus de trois heures plus tôt. Une pénalité qui a fait plonger la #51 à la cinquième place, à près de 40 secondes de Mirko Bortolotti sur la Lamborghini de tête.

La Mercedes-AMG AKKA-ASP #88 a écopé de la même pénalité également pour une infraction aux stands, coûtant plus d'une minute au poleman. Raffaele Marciello était au volant après huit heures de course, comptant 50 secondes de retard sur Ledogar.

A ce stade de la course, les principaux concurrents de Bortolotti étaient les deux voitures sœurs Audi Sport Team WRT de Kelvin van der Linde (#32) et Robin Frijns (#37), semblant toutes deux capables de faire des relais légèrement plus longs que la Lamborghini.

Van der Linde délogeait Bortolotti de la tête 10 minutes avant la marque de l'heure, mais l'Italien lui rendait la pareille peu de temps après alors que la bagarre montait d’un cran. Frijns était huit secondes derrière, tandis que la BMW Walkenhorst Motorsport #34 et l'Aston Martin #95 Garage 59 complétaient le top cinq.

La BMW #35 Walkenhorst Motorsport a été une autre victime du passage de la course en nocturne. Solide troisième, elle était ramenée au stand pour réparer un triangle inférieur avant gauche cassé, plongeant au classement à plusieurs tours et complètement hors jeu.

Un Full Course Yellow puis un safety-car ont été nécessaires lorsque la Ferrari #33 Rinaldi Racing est sortie de la piste au Campus avec Benjamin Hites au volant. Phil Keen a également connu des problèmes avec la Lamborghini #19 Orange1 FFF Racing, qui a semblé perdre ses phares avant de glisser dans le gravier.

La Mercedes-AMG Madpanda #90 continue de briller à la neuvième place du classement général et en tête de la catégorie Silver Cup après huit heures de course, pilotée à ce moment là par Rik Breukers. Andrea Bertolini pointait 16ème sur la Ferrari AF Corse, leader en Pro-Am, tandis que la Porsche #166 Hägeli by T2 Racing était en tête de la Am Cup avec Manuel Lauck au volant.