Après 4 heures de course : une stratégie décalée place la Lamborghini Orange1 FFF Racing en tête

31 Juillet 2021

Après le départ mouvementé de la 73ème édition des TotalEnergies 24 Hours of Spa, les troisième et quatrième heures de la classique d'endurance belge se sont déroulées sans incident majeur.

Juste avant d’atteindre le cap des trois heures, la course a été brièvement neutralisée lorsque Tim Kohmann sur la Ferrari #11 du Kessel Racing a frôlé le rail à la sortie du Speaker’s Corner. Le pilote allemand a pu continuer, mais certaines équipes ont profité de cette brève période de Full Course Yellow puis de Safety Car pour procéder à un arrêt au stand. Cependant, la #37 Audi Sport Team WRT (avec Robin Frijns au volant) et la Mercedes-AMG Team AKKA-ASP #88 (pilotée par Dani Juncadella), les deux voitures de tête à la marque des 3 heures, ne se sont pas arrêtées.

Ce qui les a obligées à faire leurs arrêts au stand alors que la course avait repris son cours, entraînant pour les deux une chute considérable au classement général. Ainsi, la #63 Orange1 FFF Racing Team s’est emparée de la tête, suivie de la McLaren #38 Jota et de la BMW Walkenhorst Motorsport #35. Cette dernière, avec Timo Glock au volant, est passé deuxième à l'entame du 80ème tour, lorsque la voiture Jota Racing a dû faire une embardée pour éviter la 720S GT3 d'Inception Racing.

Les deux ont ensuite été dépassées par un Nicklas Nielsen déchainé sur la Ferrari Iron Lynx #51, positionnée deuxième après quatre heures de course, à environ sept secondes de la Lamborghini de tête. Comme les 11 voitures de tête (toutes sur une stratégie décalée après leur arrêt pendant la neutralisation) se sont arrêtées au stand quelques secondes après la marque des quatre heures, la #37 Audi Sport Team WRT a repris les commandes peu de temps après.

Après quatre heures de course, la voiture en tête de la Silver Cup était toujours la Mercedes-AMG MadPanda Motorsport #90, alors que la Ferrari AF Corse #52, utilisant la même stratégie décalée que les leaders du classement général, prenait la tête du Pro-Am. La Porsche #23 Huber Motorsport pointait toujours à la première place de l’Am Cup.